A Mérillac, les jeunes plébiscitent le pump track

Posté dans : Article à la une 0

Les travaux d’aménagement de la piste de pump track pour les VTT, réalisés par l’entreprise Rouillé de St Vran sont terminés depuis la mi-juin, mais, entre les problèmes météo puis la période de congés, il n’a pas été possible de procéder à l’ouverture du circuit au public durant la période estivale. C’est à présent chose faite.

Pour l’occasion, la municipalité avait invité les jeunes de Mérillac et des communes d’Eréac et St Launeuc. Était aussi présent, Maxime Gachet, animateur jeunesse auprès du pôle de proximité Hardouinais- Mené. Dans son mot de bienvenue, le maire a retracé l’historique du projet, né d’une idée de Léo Viratel (qui pratique le VTT dans le Mené) et Nolan Arnaud. Ces deux jeunes gens sont d’ailleurs parrains de cette réalisation.

Côté pratique, la  piste a été réalisée suivant les normes techniques préconisées dans le domaine avec  une succession de bosses et de virages et des espacements réguliers. La piste est implantée en bordure de l’ancien terrain de foot, sur une parcelle en friche suite à un déboisement. Le cadre est champêtre, agréable et tranquille, avec de l’espace, ou la présence de VTT ne gênera personne. L’entretien y est facile et le coût de ce pump track, (piste sur terre)  d’un montant d’environ 2 000 €, reste très raisonnable.  Avant demander aux jeunes une première démonstration, en respectant les consignes de sécurité, Claude Delahaye note que « cette démarche est à l’image de  notre commune et de notre ligne de conduite : De l’écoute et de l’ouverture envers notre jeunesse et du bon sens dans la mise en œuvre, c’est-à-dire de la sobriété et rien de fastueux. » Message reçu à 100 % par les jeunes qui n’ont pas manqué de saluer l’initiative.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *