A Saint Méen, Martine et Didier en pincent pour la « deudeuche »

Posté dans : Article à la une 0

Après un héritage familial, Martine et Didier Thiery ont rejoint le Pourleth 2 CV club du Croisty, commune d’origine de Martine. Ils ont restauré une 2 CV et commencent la deuxième. Portrait d’un couple de passionnés de « deudeuches ».

Martine et Didier ont participé à leur première rencontre nationale en 2015 à La Rochelle. Ces rencontres ont toujours lieu le week-end de l’Ascension. En 2023, ce rassemblement se déroulera à Plouay. En 2015, ils ont participé au rassemblement mondial en Pologne. Ils sont partis en 2 CV de Saint-Méen pour traverser les différents pays : France, Belgique, Allemagne, Pologne, frontière Russe… Au total 6 000 km. En participant, ils ont créé des liens avec d’autres passionnés. En 2023, Martine et Didier seront dans l’équipe organisatrice. Plusieurs clubs se sont réunis pour créer une seule association. Didier sera responsable du pôle sécurité incendie. Ils ont besoin de 4 à 500 bénévoles. L’association s’appelle Celtic Deuche.

Martine pense, Didier fait

Concernant la 2 CV, Didier et Martine ont réalisé une grande partie des travaux. Comme aime le préciser Didier : « Martine est la tête pensante et moi je fais. Elle est beaucoup plus patiente que moi… » Pendant trois ans ils ont restauré la voiture mythique : montage, démontage du moteur, électricité. Ils ont appris sur le tas en regardant des tutos sur internet.

Le couple accompagne des particuliers dans des événements familiaux mais ne prête pas son véhicule. « C’est beaucoup de travail et la carrosserie reste très fragile. Il faut en prendre soin… »

En vacances avec la 2 CV

Cet été, ils sont partis avec leur 2 CV en vacances. « Nous l’avons aménagé pour dormir dedans. Nous sommes allés en Dordogne, dans le Périgord. On ajoute un auvent le soir pour être plus à l’abri. » Ils ont dormi dans des campings pour utiliser les commodités. Pendant une semaine ils ont voyagé à bord de leur 2 CV. « C’est vrai que c’est un peu bruyant par moments. Pas besoin d’autoradio mais nous sommes heureux de faire ces périples » précise Martine. Pour circuler ils ont besoin d’une carte grise normale.

En route pour une 2e

Actuellement ils préparent une deuxième 2 CV. Martine et Didier ont démonté le moteur et la carrosserie. Pour les grands travaux, ils font confiance notamment au champion d’Europe des 24 heures de 2 CV.

Depuis quelques semaines, Didier est vice-président de l’association Pourleth 2 CV Club. L’association organise différentes animations pour récolter des fonds. L’assemblée générale aura lieu le dimanche 12 septembre. En 2022, le rassemblement national est prévu à Saint-Dizier. « Nous serons présents pour prendre nos repères pour le rassemblement de 2023 où nous serons dans l’organisation. »

Martine et Didier apprennent tout le temps de leur passion. « On rencontre des passionnés et chacun peut nous apporter quelque chose. Nos enfants ont réalisé des 2 CV en les sculptant dans du bois. Maintenant ils ne viennent plus en sortie avec nous mais ils restent à nos côtés quand on a besoin. » Ils souhaitent rouler encore longtemps avec leur 2 CV en espérant que le gouvernement ne votera une loi qui les obligera à la garder (comme toutes les anciennes voitures) au garage…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.