A Saint-Launeuc, un arbre remarquable au cœur du marché aux plantes

Posté dans : Article à la une 0

La petite commune de Saint-Launeuc verra ce jeudi 13 mai la labellisation d’un deuxième arbre remarquable sur son territoire. Il s’agit du discret mais altier chêne sessile qui se trouve sur le Domaine de la Hardouinais, à l’arrière du potager.

La pandémie de Covid nous rappelle chaque jour notre dépendance par rapport à la Chine. Une nouveauté ? Absolument pas. Du temps de Jean-Baptiste Colbert (1619-1683), la France affaiblie par une période de troubles, se fournit alors en bois dans d’autres pays comme l’Italie et l’Albanie. La marine est en piètre état, elle doit louer ou acheter des bateaux à l’étranger en cas de conflit, une situation peu confortable. Le ministre de Louis XIV souhaite une flotte pour son pays sachant qu’un navire de l’époque demande l’utilisation de 4 000 chênes centenaires.  Il met donc en place un grand plan –l’ordonnance d’août 1669 – afin de préserver la ressource nationale en bois, nécessaire à la construction de bateaux.

Le chêne sessile du Domaine de La Hardouinais sera planté dans ce cadre. Aujourd’hui tri-centenaire, il coule des jours paisibles et veille sur la forêt qui l’entoure. Le tronc de cet arbre ou plus exactement son fût, c’est-à-dire la partie entre le sol et la première grosse branche, est le plus gros de toute la Bretagne. Majestueux, au cœur du jardin des mille roses, il domine le Domaine du haut de ses quarante mètres.

Labellisation et personnalités

Dans le cadre du marché aux plantes organisé par Ar Duën évènements le jeudi 13 mai de l’Ascension, ce chêne sessile sera labellisé en grandes pompes. Pour ce faire, il a été fait appel à des personnalités de renom. Georges Feterman, président de l’association A.R.B.R.E.S de France, mais aussi agrégé de sciences naturelles et auteur remettra la distinction tant attendue à 11h, au pied du chêne sessile. Dans la foulée, à 11h45, il animera également une conférence sur les dernières actualités des Arbres remarquables.

Seront également présents Mickael Jézègou écrivain et gestionnaire de forêts au Conseil départemental, et Pascal Garbe, nommé en 2011 « Personnalité internationale de l’année » dans le domaine du tourisme et du jardin par les experts nord-américains. Ce jardinier-paysagiste est aussi directeur des jardins de Moselle et auteur d une vingtaine de livres dont le dernier « Plantes belles et comestibles ». Et cerise sur le gâteau, le parrain de l’évènement sera Patrick Mioulane, journaliste-expert en jardin de la presse écrite, de la radio et de la télévision et auteur d’environ 120 ouvrages.

Marché aux plantes

Autour de valeurs communes que sont la passion du jardin, l’authenticité et la convivialité, le public aura plaisir à se retrouver au marché aux plantes dont le thème sera « L’arbre en fête ». Parsemés dans cet écrin de verdure, une vingtaine de pépiniéristes et producteurs régionaux seront présents, ainsi que des artisans et artistes qui présenteront leurs créations dont Joss Blanchard qui peint les arbres remarquables.

Une toile spécialement créée pour  l’évènement sera mise en vente ce jour par le biais d’une tombola (10 €/billet). La moitié de la somme récoltée sera versée à une association de protection des arbres. Le matin, le jardin aux mille roses sera ouvert et l’après-midi au potager, sont prévus des ateliers et animations avec David Le Bars, chef jardinier du Domaine de La Hardouinais, 1er prix du concours national des potagers de France 2020. Le tout dans le respect des consignes sanitaires et des gestes barrières.

Pratique : Entrée 2€, gratuit pour  les moins de 12 ans. Buvette, ateliers, jeux. Contacts : tél : 06.34.23.36.49 ; mail : contact@arduen.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *