Concours Miss Curvy : Camille Besson, candidate à l’épreuve nationale

Posté dans : Article à la une 0

Il y a un peu plus d’un an, Camille Besson était élue Miss Curvy Bretagne à Plémet. Ce concours ouvert à toutes les femmes majeures, à partir de la taille 42, met en valeur les courbes sans jamais encenser ni dénigrer. Il permet de donner confiance aux participantes qui peuvent ensuite avancer sereinement sur le chemin de la vie.

C’est le cas de Camille, jeune femme de 31 ans, habitante de Saint-Vran et aide-soignante à l’EHPAD de Collinée. Avant ce concours, elle se disait mal dans sa peau avec ses quelques kilos de trop. Plus d’un an après, c’est une Camille transformée qui apparait. La démarche assurée, le regard franc et la voix posée, elle reconnait avoir pris confiance en elle. « J’ai reçu énormément de soutiens dont ceux des résidents auprès de qui je travaille. Les shootings photos de l’année et le fait d’avoir été jury pour deux concours de beauté m’ont également apporté confiance, ce dont je manquais jusqu’à présent. Aujourd’hui, je m’assume telle que je suis et arrive à faire passer des messages sur l’estime de soi et l’acceptation de son corps. Cela n’aurait pas été envisageable avant » explique la belle brune qui est aussi maman de deux enfants.

Camille Besson de Saint Vran fait partie des quinze candidates en lice au concours national Miss Curvy.
Camille Besson de Saint Vran fait partie des quinze candidates en lice au concours national Miss Curvy.

Election reportée pour cause de Covid

Camille est très motivée pour l’élection nationale de Miss Curvy qui devait avoir lieu « en mars dernier, puis en octobre pour finalement se dérouler de façon virtuelle le dimanche 20 décembre prochain. La faute au Covid… » poursuit-elle. Elle fera partie des 15 candidates en lice. A la différence de certaines candidates, Camille se prépare « seule et à distance » à cette nouvelle aventure, « la présidente et les dauphines ayant démissionné dans l’année. »

Les votes du public comptent pour 40 %

Pour participer, elle a deux missions à réaliser : une vidéo, réalisée par ses soins à la maison,  avec trois passages en tenues officielle, chic et de soirée, offertes par un partenaire de l’élection, ainsi qu’un entretien en visioconférence avec le jury, prévu le 12 ou le 19 décembre. « Les voix du jury compteront pour 60 % et ceux du public pour 40 %. »

Chacun.e peut apporter sa pierre à l’édifice en votant pour Camille par SMS, il suffit d’envoyer CURVY 4 au 71718 (0,65 € + prix d’un SMS). Et qui sait, le jour de l’élection, Camille sera peut-être l’heureuse élue Miss Curvy France. « Si je suis élue, j’espère avoir encore plus d’opportunités pour faire passer l’idée que la beauté n’a pas de règle car il n’y a pas de façon d’être belle. »

Bien dans sa tête et dans son corps, Camille poursuit donc son petit bonhomme de chemin en attendant le jour J. Ayant le sens de l’aide à autrui, elle aimerait également devenir bénévole aux Restos du cœur, elle vient pour ce faire d’envoyer sa proposition à l’antenne de Merdrignac et attend désormais un retour.