Le Mené : Un grand renouveau parmi les maires délégués

Posté dans : Article à la une 0

Lundi 25 mai dernier, la salle Mosaïque accueillait les 35 nouveaux élus de la commune nouvelle Le Mené. Sans surprise, Gérard Daboudet est élu maire du Mené. Sept maires délégués sont désormais à ses côtés dont six nouveaux. Le conseil se dote aussi de onze adjoints. Tous sont élus à l’unanimité.

Imaginez 35 élus, masques sur le nez, répartis dans toute la grande salle de spectacle Mosaïque, le tableau est quelque peu surréaliste. Crise sanitaire oblige, seuls quelques anciens élus sont présents au fond de la salle. L’accueil est assuré par Jacky Aignel, maire sortant. Il retrace l’épopée qu’a connu le Mené depuis une cinquantaine d’années avec ses précurseurs et prédécesseurs. Dans son propos, il ne manque pas d’associer toute l’équipe actuelle des agents municipaux, qu’il qualifie de très compétents, un appui essentiel pour les élus. Il conclut son propos en les encourageant à « se défoncer pour ce territoire, faites le maximum, il vous le rendra… »

Gérard Daboudet, élu maire

Michel Ulmer, doyen de l’assemblée prend ensuite le relais pour ouvrir la séance, accompagné du benjamin de l’équipe : Corentin Presse. Jean-Michel Donne et Virginie Norée font office de scrutateurs. Il est décidé que chacun restera à sa place pour les votes. Sans surprise Gérard Daboudet, ex-maire délégué de Collinée, tête de liste et seul candidat, obtient 35 suffrages et est immédiatement installé dans la fonction de maire. C’est son 3ème mandat local. Tout en rendant hommage aux anciens élus, il évoque sans détour la pandémie actuelle qui frappe Kermené, en apportant tout son soutien à cette entreprise phare du territoire. Il parle aussi du dernier mandat qu’il qualifie de très enrichissant et qui a permis de « construire des choses tous ensemble dans le respect …/… ça m’a passionné, je ferai encore appel à vous et il faudra encore passer le relais… ». Pour les six prochaines années, son crédo est dialogue, compétence et plaisir de travailler ensemble.

Tous élus à l’unanimité

Il est alors temps de passer à l’élection des sept maires délégués. Et là c’est le grand renouveau. Seul Michel Ulmer retrouve son siège à Langourla. A Collinée, Yvon Perrin quyi succède à Gérard Daboudet, est élu à l’unanimité. Il est sera de même pour toutes les autres candidats des communes associées. Pour Le Gouray, Jean-Michel Donne (nouvellement élu) remplace Bernard Chapin ; à Plessala, Roselyne Rocaboy succède à Joseph Sauvé ; à St Gilles du Mené, Eric Jaffrot (nouvellement élu) remplace Martine Pelan ; à St Gouéno, Arlette Hingant succède à Jacky Aignel et à St Jacut, Cyril Conan remplace Claude Perrin.

Onze adjoints

La séance se poursuit par l’élection des adjoints. Sont élus : Martin Poulaillon pour St Jacut, Daniel Lefeuvre pour Langourla, Sylvie Rocaboy pour Plessala, Pascal Chevalier pour St Gouéno, Charlotte Keraudren pour Collinée, Jean-Yves Moy pour Plessala, Laura Noffe pour Le Gouray, André Cherel pour Collinée, Marie-Hélène Gannat pour St Gilles du Mené ; Daniel Rouillé pour Le Gouray et Jean-Luc Labbé pour St Gilles du Mené.

La prochaine réunion du conseil aura lieu le jeudi 11 juin à 20 heures à la salle Mosaïque. Il en sera de même tous les seconds jeudis du mois.

En attendant, l’assemblée est invitée à prendre une délibération urgente concernant la vente d’une maison, propriété de la commune et située 5 rue Verte à Collinée. Le feu vert est donné.