Nouvelle année 2020: Les changements annoncés

Posté dans : Article à la une 0

Au 1er janvier de chaque nouvelle année, des changements sont annoncés. Qu’est-ce qui nous attend  en 2020 ?

 

REVENUS

Revalorisation du SMIC de 1,2%. Il s’élève désormais à 1539,42€ brut / mois,contre 1521,22€ en 2019.C’est 15€ net de plus par mois.

Réindexation sur l’inflation des retraites inférieures à 2000€ brut / mois,soit une hausse de 1%.

Les bénéficiaires de pensions plus importantes voient leur pension augmenter de 0,3%.

 

AIDES

Mise en place du forfait mobilité durable (jusqu’à 400€ / and ésocialisé et défiscalisé pour les salariés se déplaçant en vélo ou en covoiturage).

Transformation du crédit d’impôt pour la transition énergétique en un dispositif appelé «MaPrimeRenov’»,dédié aux ménages modestes.

Aides pour les plus âgés.130 millions d’€ pour rénover 150000 places d’Ehpad (le chantiers’étalera sur 10 ans)+réforme du financement des Ehpad : 515 millions d’€entre 2020 et 2021, pour embaucher 5175 infirmières et aides-soignants.

Pour soutenir les proches«aidants» qui travaillent encore,un nouveau congé rémunéré sera instauré d’ici octobre 2020.

 

SANTÉ

Plafond de la sécurité sociale passant de 3 377 à 3 428 € / mois.

Remboursement à 100% de certaines lunettes et prothèses dentaires. Tests rapides d’orientation diagnostique (TROD) de l’angine disponible en pharmacie, remboursés par la Sécurité sociale. Médicaments homéopathiques remboursés à 15%, contre 30% jusqu’à présent.Le gouvernement vise un déremboursement total en 2021.

Défibrillateur obligatoire dans les établissements recevant plus de 300 personnes. La mention « NS », pour non-substituable, apposée parles médecins sur les ordonnances et permettant d’éviter le recoursau générique, est désormais possible uniquement dans certains cas,très encadrés.

À partir du 15 janvier,les médicaments à base de paracétamol et certains anti-inflammatoires non stéroïdiens(aspirine ou ibuprofène par exemple)ne seront plus en accès libre.Ils seront cependant toujoursdisponibles sans ordonnance.

Des distances de sécurité sont mises en place pour protéger les habitants qui vivent à proximité de terrains agricoles contre les pesticides:5 mètres pour les cultures basses telles que les céréales et10 mètres pour l’arboriculture,la viticulture, la forêt, les petits fruits et cultures ornementales de plus de 50 centimètres.

 

IMPÔTS

Réforme du barème de l’impôt sur le revenu.

Baisse de l’impôt sur le revenu pour les deux premières tranches. La première tranche baisse à 11% (contre 14% auparavant).La baisse sera de 350 € en moyenne pour 12 millions de foyers fiscaux.-Sur les revenus 2019, on entrera dans la tranche imposée à 30% dès 25 405 € contre 27 519 € en 2018.

Arrivée du prélèvement à la source pour les employés de particuliers employeurs.

Taxe d’habitation: 80% des foyers,ceux qui ont déjà bénéficié d’une ristourne de 65%en 2019 (ceux qui affichent un revenu fiscal de référence inférieur à 27 432 € pour une part) seront totalementexonérés de taxe d’habitation pour leur résidence principale en 2020.Les autres devront patienter:l’impôt sera supprimé pour tout le monde en 2023.

Redevance TV: La taxe baisse en 2020, pour s’établir à 138 €. C’est la première baisse en dix ans, après une stagnation l’an dernier.

 

ÉNERGIE

Gaz: baisse de 0,9% des tarifs réglementés. Cuisson: -0,2%. Cuisson + eau chaude: -0,5%. Chauffage: -1%.

 

PRODUITS DE CONSOMMATION

Les timbres augmentent. Le timbre gris (pour les envois non urgents )passe de 0,86 € à 0,95 €. Le timbre vert passe de 0,88 à 0,97 €. Le timbre rouge de 1,05 à 1,16 €. La vente de certains produitsen plastique à usage unique tels que les cotons-tiges,interdite en France.

Tabac: Hausse du prix de certains paquets de cigarettes à 9,1€ minimum (et baisse pour certains).Deux autres augmentations sont prévues en 2020 :-en avril : + 0,50€,-en novembre : + 0,40€.Objectif : atteindre rapidement le prix de 10€ le paquet.

Additif E171 (dioxyde de titane): interdit dans les denrées alimentaires.

 

BANQUES ET ASSURANCES

Les frais bancaires ont augmenté au 1er janvier. D’après le site spécialisé Moneyvox,près de la moitié des banques ont prévu une hausse de 5%. Comme les banques,les assurances vont coûter un peuplus cher au 1er janvier.Selon le cabinet Facts and Figures,les assurances automobiles et habitation devraient augmenter entre 1 et 2 %.

 

VOITURES

Dispositif «permis à 1 €» accessible aux écoles de conduite et aux associations disposant du label« qualité des formations au sein des écoles de conduite ».

Voitures-radars confiées à des prestataires privés en Bretagne,Pays de la Loire et Centre-Val de Loire(en + de la Normandie déjà concernée).

Péages: Les tarifs des péages autoroutiers vont encore grimper.Cette augmentation estimée à 0,85% sera appliquée le 1er février 2020.

Bonus écologique des voitures électriques: Pour l’achat d’un véhicule« propre », en 2020, le bonus est maintenu à 6000 € pour les ménages achetant 1 véhicule de moins de 45 000€.(Cette prime pour l’achat d’une voiture de moins de 45 000 € passera à 5 000 € en 2021, puis 4 000€ en 2022). Au delà, et jusqu’à 60 000€, le bonus est de 3 000 €. Pas de bonus pour les véhicules de plus de 60 000 €, à l’exceptiondes véhicules utilitaires légers et des véhicules à hydrogène qui auront droit à un bonus de 3 000 €.

 

VIE DES ENTREPRISES

Comité social et économique (fusion de 3 entités :délégués du personnel,comité d’entreprise et CHSCT) obligatoire dans les entreprises de plus de 11 salariés.

Bonus-malus pour limiter les embauches en contrats courts.

Regroupement des seuils d’effectifs des entreprises en 3 niveaux: 11, 50 et 250 salariés.

 

SERVICES PUBLICS

Installation de 460 maisons « France Service », des établissements facilitant l’accès aux services publics (Pôle emploi, Caf…).

Les nouvelles recrues à la SNCF ne bénéficieront plus du statut de cheminot.

Création des tribunaux judiciaires, nés de la fusion des tribunaux d’instance et de grande instance.

 

SPORT 

Légalisation du MMA (arts martiaux mixtes) un sport de combat associant pugilat et lutte au corps à corps.

 

LOGEMENT

Possibilité pour les nouveaux propriétaires d’un HLM vendu de ne pas assumer tout de suite la totalité des charges de copropriété.

 

Source: VISACTU

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *