Offre spéciale Black Friday à l’Hebdo-Armor

Posté dans : News 0

black friday

Restez connectés à la vie locale quand vous le voulez !

 

Black Friday, vendredi 29 novembre et uniquement ce jour-là,

L’Hebdomadaire d’Armor casse les prix !

Pour tout 1er abonnement d’un an 100% numérique*,

50 € au lieu de 66 €

Restez connectés à la vie locale

J’en profite maintenant

*Paiement par carte bancaire uniquement sur hebdo-armor.fr
Offre valable exclusivement réservée aux nouveaux abonnés
Voir les conditions générales de vente

Origines du black friday

Aux États-Unis, le Black Friday désigne le vendredi qui suit Thanksgiving (« action de grâce »). Le Black Friday est un grand jour de soldes qui lance la saison des achats de fin d’année. Au Canada, ce jour de reconnaissance est célébré le deuxième lundi d’octobre, soit le Jour de Christophe Colomb aux États-Unis.

Dans la presse, le terme apparaît pour la première fois dans un article de 19515. Il désigne alors, pour les employeurs, le long week-end que prennent leurs employés. Ils ont ainsi un jour de congé le vendredi, ce qui provoque des bouchons conséquents sur les routes, qui sont alors « noires de monde ». Les policiers utilisent aussi l’expression « Black Friday » pour désigner leurs heures supplémentaires durant ce week-end de festivités. Le terme s’accompagne donc de connotations négatives

Dans les années 1960, Black Friday fait référence à la clientèle, piétonne et véhiculée, accrue lors de ce lancement des courses de Noël.

Quelques années plus tard, les achats du lendemain de Thanksgiving permettaient de sortir « du rouge » et donc d’écrire à l’encre noire les nouveaux chiffres positifs, d’où l’expression de « vendredi noir ».

C’est dans les années 1970 que les enseignes américaines décident d’adopter cette expression pour désigner le début des achats de Noël. Au cours de ce vendredi, les boutiques et magasins lancent des périodes de soldes pour cibler les consommateurs à la recherche des meilleures remises.

Lire la suite sur Wikipédia