Un avant-goût des Jeux Olympiques 2024 à Saint-Méen le Grand

Lorsque le Sporting club mévennais a pris connaissance de l’organisation des Jeux Olympiques 2024 à Paris, ses dirigeants se sont positionnés sur l’organisation d’un évènement sportif d’envergure sur le territoire du Pays de Saint-Méen-Montauban. Le projet a retenu l’attention du ministère des sports dans le cadre de l’appel à projet de la Journée olympique- Fête du sport. Ce samedi 22 juin, parmi les 700 manifestations annoncées partout en France, rendez-vous est pris sur le village olympique de Mewen Olimpek Fest, une fête populaire dédiée à la promotion du sport, de l’olympisme et de la culture.

L’évènement en préparation est nourri de longue date. « Dès la fin 2017, il a été décidé que le projet associatif 2020-2024 serait axé sur les JO de Paris 2024 » relate Grégory Solsona, le tout nouveau président du Sporting club mévennais qui regroupe 740 adhérents et 12 sections sportives. Le club, véritable force locale, rayonne sur plus de 60 communes. 80% des licenciés habitent dans un rayon de 10 km.

En mars dernier, l’association basée à Saint Méen le Grand en Ille-et-Vilaine répond à l’appel à projet national du comité d’organisation des Jeux Olympiques. L’objectif est de valoriser et labelliser des initiatives portées par les clubs sportifs associés aux collectivités afin de promouvoir les valeurs du sport et de l’olympisme, et favoriser la pratique sportive. Pour ce faire, une enveloppe de 2 millions d’euros est mobilisée pour soutenir l’organisation d’événements, ce week-end des 22 et 23 juin. Le dossier du SCM est sélectionné.

Trouver l’athlète qui sommeille en soi

Pendant plusieurs semaines, l’équipe du SCM se mobilise et développe les partenariats locaux avec la municipalité, la communauté de communes Saint Méen-Montauban, le comité départemental olympique et sportif d’Ille-et-Vilaine, les offices des sports de Saint Méen et Montauban, la Maison des jeunes, Familles Rurales, les commerçants et entreprises, Entente Athlétique du Pays de Brocéliande… La réunion de toute cette synergie aboutit sur Mewen Olimpek Fest 1, labellisé “Journée Olympique-Fête du sport”. La Journée Olympique qui existe depuis le 23 juin 1948 et la toute nouvelle Fête nationale du sport née en 2018 ne font désormais plus qu’une d’où ce label commun.

Début 2018, l’association avait déjà marqué des points en organisant la semaine olympique et paralympique, mettant à l’honneur le sport féminin, puis en avril, deux journées sportives en collaboration avec le Comité Départemental Olympique et Sportif 35 et avec le soutien de l’office des sports du Pays de St Méen le Grand. « En ce début d’année, le SCM a souhaité associer au projet les écoles primaires ; il accompagne les établissements pour l’obtention du label « Génération 2024 » et milite auprès de la collectivité pour se lancer dans la démarche de labellisation « Terre de jeux » complète le président.

Un village olympique

A travers Mewen Olimpek Fest, il  s’agira de promouvoir les bienfaits de l’activité physique et sportive afin que chacun trouve l’athlète qui sommeille en lui. « Nous souhaitons rendre accessible le sport à tout le monde, montrer qu’il existe une multiplicité de disciplines sur le territoire, et les faire découvrir gratuitement » dit encore Grégory Solsona.

Ce samedi 22 juin, tandis que sera inauguré le stade nautique olympique d’Ile-de-France, à Vaires-sur-Marne (77), futur site des épreuves de canoë- kayak et d’aviron des Jeux de Paris 2024, Saint-Méen vivra au rythme du village olympique installé sur les terrains du stade, un lieu à deux pas du centre ville où chacun pourra s’essayer aux activités encadrées par une cinquantaine de bénévoles. « Le panel d’animations est large, chacun.e trouvera son bonheur, les petits comme les grands, c’est évident. »

Champions handisport locaux

Le territoire, fort de plusieurs champions handisport, accueille également des rencontres de sport adapté, c’est pourquoi « nous accorderont une large place au handisport avec la présence d’une exposition, de la fédération française et du comité départemental olympique » souligne Grégory Solsona. Une initiative soutenue par David Toupet, originaire de Le Crouais, champion paralympique de badminton qui sera ce jour absent pour cause de compétition en Irlande.

La veille, en guise d’ouverture, Louis Radius, membre de l’équipe de France athlétisme paralympique, licencié à l’Entente Athlétique du Pays de Brocéliande et médaillé de bronze aux JO à Rio en 2016 sera accompagné de la jeune Océane Garnier (17 ans) issue du club Din’handisport, championne de France de boccia, championne de Bretagne de sarbacane et passionnée de foot fauteuil. Les deux athlètes de haut niveau seront présents à la projection-débat du film « De toutes nos forces” pour un échange avec la salle.

Deux fils rouges

Les deux fils rouges de samedi seront le Mewen challenge (de 11h15 à 16h) avec des parcours sportifs, un classement et des récompenses à la clé, ainsi que le Mewen Biathon (de 16h30 à 18h30), une épreuve mêlant parcours sportif et tir à la carabine laser. Toute la journée, le Sporting Club mettra à l’honneur les talents locaux de ses sections (basket (3 contre 3), handball, roller, escrime, gym, badminton, boule bretonne…).

Les jeunes de Familles rurales se chargeront d’animer la partie culturelle : cirque, théâtre d’improvisation, accordéon et danse bretonne sont au programme. Le hip hop sera dans la place avec la Maison des jeunes. Les enfants inscrits aux Temps d’Activités Périscolaires proposeront un jeu de l’oie et L’EAPB, un parcours motricité . Une animation e-sport sera en lien avec les commerçants locaux. La fédération française des clubs omnisports sera présente. L’association 9dot8 investira le skate park pour faire découvrir le skateboard. La compagnie Dynamina de Chantepie dévoilera les dessous du breakdance. L’installation d’un mur d’escalade permettra de constater son aisance en hauteur. Et pour le côté fun et original, une initiation au surf sera proposée sur un simulateur gonflable de 7 m de diamètre. Du surf dans les terres il fallait oser !

Faîtes vos Jeux olympiques

A l’instar des Jeux olympiques, la journée se terminera avec les podiums venant célébrer les vainqueurs de la journée. La cérémonie de clôture à partir de 20h15 laissera ensuite place à la fête de la musique avec une scène ouverte. Journée Olympique mondiale, Fête du sport nationale et Fête de la musique : trois évènements réunis en un et trois bonnes raisons d’être à Saint-Méen ce samedi.

Enfilez votre tenue de sport, chaussez vos baskets et faîtes vos Jeux !

Delphine Jeannest

 

 

 

Programme du MOF

Toutes les animations se dérouleront place du Cosec et stade Louison Bobet. 11 h : cérémonie d’ouverture. 11h15 à 16 h : Mewen Challenge. 16 h 30 à 18h30 : Mewen Biathlon. 14h : Les arts du cirque en représentation par les jeunes funambules de Familles Rurales. 15h : Les gymnastes se mettent en mouvement par les jeunes athlètes du SCM Gym et Sport Kid. 15h30 : Les skaters font leur show par l’association 9dot8. 16h : Les énergies positives gagnent le MOF, taï-chi par Familles Rurales. 17h : Le hip-hop est dans la place avec la Maison des Jeunes. 18 h : L’entrée des B-Boys. Démonstration de breakdance par la compagnie Dynamina. 19h : cérémonie des podiums. 19h30 : Danses et musique bretonne avec Familles Rurales. A partir de 20h15 : cérémonie de clôture. Toute la journée : escrime, hand-ball, boule Bretonne, E-Sport, basket-ball, l’Urban Sport Tour avec la Fédération Française des Clubs Omnisports, escalade, surf, break-dance (avec la compagnie Dynamina), skateboard (avec l’association 9dot8), exposition Jeux Olympiques par les jeunes des TAP, exposition sur les JOP du Comité Départemental Olympique et Sportif 35.Restauration et buvette sur place. Entrée gratuite sur le site.